Savez-vous quelle est la méta description idéale ? Celui que vous n’avez pas encore écrit ! Google modifie son algorithme de 500 à 600 fois par an.  Même Google, en effet, doit s’adapter aux sites, aux contenus et, surtout, aux recherches des utilisateurs qui, sur le web, satisfont leurs besoins de recherche quotidiens de multiples façons.

Une bonne méta description pour mieux optimiser

Vous pouvez imaginer comment le référencement est, par conséquent, un monde en évolution continu qui, paradoxalement, fait du changement un facteur constant : des mises à jour régulières sont le pain quotidien de quiconque veut s’approcher de ce métier. La technique, la passion et une pincée de créativité font le reste !

Tout ne voyage cependant pas à la vitesse de la lumière, il y a certains éléments que l’on peut définir comme des « pierres angulaires » du référencement et qu’apprendre à très bien construire peut donner des avantages considérables en termes de visibilité et de positionnement sur les moteurs de recherche d’un site web. L’un de ces éléments essentiels est la méta description qui, sur les moteurs de recherche, fournit une brève explication de ce que les utilisateurs trouveront en parcourant votre site (ou, du moins, de ce qu’ils s’attendent à trouver !).

Bien qu’elle puisse paraître triviale, la Meta Description peut être un véritable atout dans une stratégie de référencement : la puissance d’un si petit élément peut être vraiment géniale ! Il a la capacité de montrer instantanément ce qui peut être trouvé sur un site web particulier et est psychologiquement pertinent dans la décision de l’utilisateur de cliquer. En combinaison avec les métadonnées contenues dans le code HTML, une bonne Meta Description est importante pour gagner en visibilité, en clics et… conversions possibles.

Quelles sont les métadonnées ?

Les métadonnées sont essentiellement des labels qui illustrent aux moteurs de recherche le type d’élément que nous publions : par exemple, si nous parlons de musique, pour chaque disque il y aura le titre, l’auteur, la date de sortie de l’album, etc… Les métadonnées sont donc des éléments très utiles pour une classification correcte de l’information. Il existe en particulier trois types de métadonnées :

Chaque page d’un site web a la possibilité de contenir ce type de données (Titre et Méta Description inclus) et toutes les pages peuvent être optimisées grâce à la personnalisation de chaque donnée. Comprendre exactement ce qu’il faut mettre en évidence peut être très utile pour obtenir plus de clics. Mais parmi toutes ces informations, qu’est-ce qui peut vraiment faire la différence ?

Une bonne méta description 

Il n’y a pas de méta description standard et valide dans toutes les situations, mais il existe une méta description pour chaque site web et pour chaque page, chaque détail peut (et doit) faire la différence et il est bon de respecter quelques règles simples pour optimiser cette étape.

Google a récemment rapporté la longueur de la police aux 160-320 caractères canoniques, à la fois pour la version de bureau et la version mobile. Danny Sullivan de Google Search disait : « Il n’y a pas de longueur fixe pour les fragments. La longueur varie en fonction de ce que nos systèmes considèrent comme plus utile ».

Dans ces courts paragraphes, vous avez peut-être compris comment une bonne Meta Description peut concrètement influencer le positionnement de votre site web sur les moteurs de recherche. Une bonne stratégie implique inévitablement une attention aux détails et un paramétrage correct des métadonnées est d’une importance capitale.