Market Finder by Google est un outil gratuit créé par Google utilisé pour évaluer les nouveaux marchés étrangers en fonction de l’internationalisation du commerce électronique. Il est peu connu, mais il contient une série d’informations très importantes en vue d’une expansion d’activités à l’international.

Parmi les principales informations, on trouve le volume des recherches effectuées dans un pays donné, pour les produits que l’on veut exporter. Une estimation de la CPC moyenne y est également fournie, afin de concurrencer Adwords sur ce marché et pas uniquement.

Qu’est-ce que Google Market Finder ?

Récemment félicité et récompensé par des prix prestigieux, Google Market Finder peut être utile à tous ceux qui envisagent de travailler sur l’international, sur des marchés inconnus et via le commerce électronique. Il permet également, à un niveau préliminaire, de recueillir des idées sur les projets de commerce numérique en externalisation complète, afin de comprendre les véritables enjeux et possibilités que peuvent offrir ces nouvelles perspectives. Cet outil comprend 3 domaines principaux :

– Google Market Finder donne une série d’indications, en agrégeant des informations personnalisées et génériques, afin d’offrir une aide suffisante pour le choix du nouveau marché ainsi que les meilleures conditions pour l’intégrer ;

– Google Market Finder rassemble différentes indications, qui peuvent aider lors du choix de la localisation de notre commerce électronique et de l’investissement nécessaire pour « attaquer » un nouveau contrat. L’une des erreurs classiques, en fait, est de croire qu’il suffit d’avoir les fiches produits en anglais pour vendre à l’international, sans tenir compte d’autres aspects fondamentaux, tels que les investissements publicitaires, les concurrents et la situation économique du pays où les produits vont être vendus ;

– Google Market Finder aide également, suite à une brève analyse automatisée, à créer un classement des opportunités de marchés étrangers, trié par volumes de recherche de termes liés aux produits à vendre. Une fois la liste des pays restreints à analyser établie, des notifications sont envoyées qui, pour l’essentiel, mettent en évidence ces aspects.

Les 3 étapes de la recherche de marché Google aident à identifier les opportunités, à planifier les opérations nécessaires et à les mettre en pratique. Chaque section est caractérisée par des guides et des liens vers les différentes ressources publiées sur « Think with Google ».

Trouver de nouvelles opportunités avec Google Market Finder

La première section de cet outil offre une série d’informations sur le pays choisi pour l’analyse. Les deux autres sections, « Planifiez votre entreprise » et « Commercialisez votre entreprise », proposent une série de contributions, des guides et des lignes directrices. Ces dernières donnent par la suite des renseignements et des aperçus utiles sur les leviers de développement possibles.

Planifiez vos opérations

Dans la section consacrée à la planification, plusieurs sujets sont présentés. Ils doivent être considérés pendant la phase de lancement pour chaque secteur d’activité identifié. L’aperçu de cette section est divisé en 6 thèmes, qui sont ensuite développés individuellement, avec des informations complémentaires, des liens vers des guides et des ressources. Des liens vers tout autre partenaire pouvant aider à gérer cet aspect spécifique et dans un nouveau marché s’y trouvent également.

Il existe des zones de la section consacrée à la planification. Par exemple, pour vérifier les explications, il faut jeter un coup d’œil à la section « paiements globaux ». Sans une analyse préliminaire, on peut être amené à penser que les systèmes de paiement utilisés dans le commerce électronique sur le marché intérieur sont adéquats et utilisés par les clients même sur les nouveaux échanges. Faux : chaque pays a ses propres caractéristiques et habitudes, puisque le choix du système de paiement à utiliser pour acheter sur internet est différent.

Commercialisez votre entreprise

Dans la section consacrée aux opérations, deux thèmes principaux sont proposés :

– « Stratégie marketing globale », pour obtenir des informations utiles sur la planification d’une nouvelle stratégie marketing sur un nouveau marché ;

– « Analyse et mesure », car sans la définition d’objectifs et d’indicateurs clés de performance, aucune action n’a de sens.

Des encadrés renvoient aussi à des aperçus opérationnels sur les possibilités offertes par les outils publicitaires mis à disposition par Google : search advertising, Display advertising, Video advertising et App advertising.

Tableau de bord

Dans le tableau de bord, il y a des liens directs vers les 3 étapes opérationnelles de Market Finder et le lien vers les préférences.

Focus sur « Trouver de nouvelles opportunités »

Chaque section de Google Market Finder se caractérise par la présence de données segmentées pour les différents pays analysés, de liens vers des outils et guides spécifiques ou d’études de cas utiles pour faciliter la planification ou les opérations individuelles.

La première section est consacrée au choix des marchés à analyser. Voici les détails.

Par où commencer ?

Démarrez à partir de l’URL de commerce électronique que vous voulez que l’outil analyse. Market Finder récupère automatiquement les catégories de produits et la localisation du marché intérieur.

Dans l’onglet « opportunités de marché suggérées », il y a les marchés suggérés et ceux qui sont inclus dans la « short list » (actuellement, un maximum de 3 marchés peuvent être sélectionnés pour être inclus dans la short list).

Quelles informations peut-on trouver ?

Une série de données provenant de différentes sources est renvoyée et peut, en effet, aider à prendre des décisions plus éclairées. En relation avec chaque case de résumé pour chaque marché sélectionné, il y a le bouton « plus de détails » qui, en se développant, révèle d’autres chiffres utiles relatifs au territoire sélectionné.

On trouve la taille de la population (Population size), les langues parlées avec leur répartition et la monnaie.

L’indice de perception de la corruption : la source de cet indice est Transparency.org et, en pratique, sur une échelle de 1 à 100, il indique le taux de corruption perçu pour créer une entreprise dans le pays sélectionné ;

L’âge moyen ou âge médian des habitants.

Pour certains, où l’information peut ne pas être disponible, une segmentation par groupe d’âge et par sexe est également fournie.

Les résultats renvoyés par Google Market Finder ne se limitent pas à des données socio-démographiques facilement trouvées ailleurs, mais agrègent toute une série d’autres informations. Elles sont utiles dans une analyse exploratoire future.

Ainsi, pour chaque marché, des renseignements intéressants sont fournis et ils touchent plusieurs domaines.

Profil économique

Dans la section « profil économique », il y a les renseignements sur le PIB, la capacité productive des habitants locaux, la capacité d’achat par rapport au PIB, le taux de croissance du produit intérieur brut et le taux de chômage. Que des indications utiles pour comprendre si un pays peut offrir de solides opportunités commerciales.

Immédiatement, on trouve la valeur de l’indice de compétitivité mondiale. Là encore, la position dans le classement international vise à simplifier la mise en place d’activités commerciales/entrepreneuriales.  

La valeur de l’indice de performance logistique mondiale est indiquée ensuite. Bien que la valeur numérique puisse paraître simpliste, elle est déterminée par un ensemble de facteurs très complexes : efficacité de l’infrastructure logistique, connexions avec l’extérieur, complexité bureaucratique, etc.

De plus, cet onglet présente le graphique avec les systèmes de paiement utilisés par les commerçants et les consommateurs.

Recherche et publicité

L’onglet « recherche et publicité » montre les données déjà présentes dans le tableau de bord sommaire initial.

– Profil en ligne : L’onglet « profil en ligne » montre quelques informations sur l’état du numérique et l’infrastructure du pays sélectionné. Il est possible d’obtenir des données sur les internautes locaux ; la tranche de la population qui peut accéder à des connexions à haut débit (ménages ou points publics, qui peuvent voyager à des vitesses d’au moins 256 kbit/s). Il sert également à comprendre sa situation générale par rapport à l’infrastructure technologique. L’onglet renvoie ensuite des détails : la population utilisant le réseau à des fins non professionnelles, les utilisateurs qui regardent des vidéos sur des appareils mobiles et la répartition entre les systèmes d’exploitation utilisés ios et Android. Il est tout aussi intéressant de faire des comparaisons entre notre situation et celle de la nation « explorée ».

Comportement d’achat

Cet onglet permet de comprendre si, sur un marché étranger donné, il existe ou non les conditions pour internationaliser votre entreprise.

Le premier point renvoie au chiffre sur les utilisateurs qui découvrent l’existence d’un certain produit, lors d’une recherche banale sur le web.

Le deuxième point, en revanche, transmet les données sur les utilisateurs qui découvrent un produit en ligne, par le biais de la publicité (advertising).

Le troisième point, très intéressant, concerne les utilisateurs qui utilisent exclusivement les recherches sur internet pour découvrir/trouver des entreprises en ligne.

Il y a ensuite la répartition des utilisations des recherches web dans le parcours de décision d’achat :

– évaluation en ligne pour l’achat en magasin,

– recherche initiale et inspiration,

– comparaison et recherche d’opinions et de conseils en ligne.

Google Market Finder ramène les utilisateurs qui, en ligne, utilisent le moteur de recherche pour prendre des décisions d’achat. Il rapporte également la segmentation du comportement d’achat des produits à l’étranger. Il indique aussi dans quelle mesure les consommateurs sont prêts à acheter sur une plateforme web, même des produits provenant importés. Il donne également une indication du type de concurrence auquel il est possible d’être confronté. Enfin, les données et la répartition de l’utilisation des appareils de bureau, des tablettes et des appareils mobiles sont présentées dans le cheminement de la découverte puis de l’achat.

Logistique

Le dernier point de l’analyse préliminaire des opportunités offertes par les nouveaux marchés étrangers est consacré à la logistique et aux exigences formelles pour les activités d’importation et d’exportation dans le pays sélectionné. Des renseignements sur le temps et le coût des formalités nécessaires pour remplir et transmettre les documents pour les importations et les exportations, ainsi que les coûts liés à chaque formalité y figurent.

Cet outil regroupe beaucoup d’informations provenant de différentes sources, et les présente de manière claire grâce aux graphiques. Il ne s’agit pas d’un service d’intelligence économique et, évidemment, il ne peut remplacer un travail d’analyse préliminaire précis. Il ne permet pas d’évaluer tous les facteurs qui interviennent dans la création d’une entreprise (numérique) en offshore. En tout état de cause, Google Market Finder peut être utile pour obtenir des idées et vérifier que certains aspects critiques ou opportunités peuvent être gérés au mieux.