Le marketing numérique connaît une évolution continue, qui résulte également du changement des habitudes et des mécanismes de soutien aux processus de recherche d’informations. Les professionnels du marketing ont tout intérêt à suivre l’évolution de la recherche vocale, à comprendre comment les gens cherchent des réponses à leurs besoins avec des appareils mobiles qui s’avèrent être répandus partout. De plus en plus d’utilisateurs préfèrent naviguer via un smartphone au détriment de leur ordinateur. Cela dit, si vous envisagez d’investir dans votre présence en ligne avec la création d’un site web, vous devez absolument vous assurer qu’il est réactif, c’est-à-dire également conçu pour la navigation mobile.

Google Assistant : le nouvel assistant numérique pour les recherches vocales

Google Assistant est le nouvel assistant vocal disponible sur les appareils Android pris en charge. Pour l’utiliser, vous devez maintenir enfoncé le bouton Accueil pour appeler la voix de l’assistant Google, qui sera disponible pour répondre à vos demandes.

Cette implémentation est très appréciée par ceux qui veulent accélérer les opérations faciles (rechercher la pharmacie la plus proche, lancer une chanson, activer une application…). En particulier, l’assistant numérique est très pratique pour répondre aux demandes d’informations et pour rechercher des services locaux.

Grâce à l’assistant Google, vous pouvez trouver des services à proximité, demander des informations de voyage, traduire des textes, appeler des contacts déjà en mémoire et activer des applications. Les fonctions sont donc variées et peuvent être activées simplement par la voix, nous épargnant la classique recherche du doigt.

L’évolution du référencement avec recherche vocale

Grâce à l’essor des appareils mobiles, la recherche vocale introduit des scénarios extrêmement intéressants tant du point de vue de la promotion que de la compréhension des intentions de recherche. Les demandes d’informations sous forme vocale, étant dérivées de la manière courante dont nous nous exprimons, sont sans doute plus longues que les traditionnelles recherches auxquelles nous sommes habitués, composées de trois ou quatre mots. Cependant, c’est un domaine qui reste à explorer pleinement, et nous ne savons pas avec certitude dans quelle mesure Google parvient réellement à comprendre le contenu des recherches exprimées sous forme d’expressions tirées de la vie quotidienne.

Il y a environ 3,5 milliards de recherches par jour sur Google, cependant, la visibilité du contenu qu’implique cet intérêt considérable est limitée par le fait que 75 utilisateurs ne vont pas au-delà de la première page des moteurs de recherche.

Optimiser l’expérience utilisateur et améliorer la compréhension du contenu par les moteurs de recherche sera encore plus fondamental pour faire apparaître nos sites parmi les premières positions. Raisonnablement, ceux qui utilisent la recherche vocale veulent obtenir une réponse pertinente et immédiate, donc obtenir des visites pour des résultats sur la deuxième page sera encore plus difficile.

Nous passons donc de formules — si nous voulons des formules statiques, comme celles exprimées par des mots-clés à longue queue — à des expressions de plus en plus dynamiques, car elles sont le résultat des connaissances et des particularités de chaque utilisateur. La recherche vocale est une méthodologie qui se prête bien aux demandes d’informations qui supposent une réponse directe et facilement exprimable. Pour les questions complexes, cependant, une certaine exploration des serveurs est encore nécessaire. À ce stade, nous pourrions nous demander : est-il possible que, dans un avenir pas si lointain, Google passe de la fonction de fournir directement des informations à celle de fournir des réponses ?

Que pourrait devenir le SEO ?

Raisonnablement, l’optimisation des moteurs de recherche deviendra fondamentale pour faire en sorte que les contenus puissent apparaître comme les principales réponses (un peu comme les bribes d’actualité) et les contenus promotionnels devront s’amalgamer de plus en plus avec les réponses réelles afin de ne pas apparaître comme des formes désagréables de marketing d’interruption.

Les utilisateurs apprendront probablement à formuler des requêtes de plus en plus précises grâce à leur tendance à s’exprimer naturellement : la présence de mots-clés exprimés oralement dans les résultats ne sera qu’un des nombreux facteurs à travailler pour augmenter la pertinence des résultats offerts aux formules tapées. En attendant, l’utilisation de l’intelligence artificielle jouera un rôle de plus en plus important dans la compréhension des formules de recherche, puisque Google lui-même précise que 15 % des recherches n’ont jamais été effectuées auparavant et que la variété des moyens d’exprimer le même type de recherche est vraiment, et est toujours, un défi intéressant !