La solution de serveur cloud permet de modifier facilement et à n’importe quel moment l’infrastructure d’un site. La solution de serveur dédié virtuel est un moyen pour modifier la structure de manière totalement autonome sans avoir à dépendre d’une assistance technique de l’hébergeur Web. La présence d’une interface unique permet aux clients de démarrer, détruire, stopper, restaurer des instances de manière intuitive. Cette solution permet de rendre les structures les plus complexes en des prestations les plus simples.

Les différents types d’hébergement Web

Pour construire un site, on a besoin de plusieurs fichiers. On distingue ainsi un fichier pour contrôler le design (pour mieux vous renseigner sur le design graphique visitez www.connection-design.fr), un autre pour se connecter à l’administration… Ces fichiers ne s’installent pas n’importe où puisqu’il faut les stocker sur une machine appelée serveur. Pour fonctionner, un hébergeur loue un espace sur un serveur. Le client propriétaire du site pourra installer son portail dessus. On distingue différentes gammes de plateformes gratuites. Ces plateformes d’hébergement de blog proposent aux internautes de s’inscrire et de pouvoir publier leurs premiers articles au bout de 5 minutes.

L’avantage avec cette solution est que ce type d’hébergement web évite à l’internaute de devoir gérer l’installation des fichiers, la sécurité et la maintenance de son blog. L’inconvénient est que les propriétaires de sites ont des fonctionnalités limitées. Ainsi, certains blogs interdisent la personnalisation intégrale du design ou les transactions financières sur le site. L’hébergement mutualisé permet de stocker plusieurs sites sur un même serveur.

Le souci est que lorsqu’un site est trop visité ou trop imposant, cela risque de gêner les autres propriétaires de sites. Dans ce cas il faudra changer de type d’hébergement. Les sites Web imposants consomment beaucoup de ressources. Ainsi, un site très visité hébergé dans un hébergement mutualisé risque de pénaliser les autres en ralentissant le chargement des pages des autres membres. C’est pour cette raison que les gros sites doivent être stockés dans des serveurs dédiés. Le serveur cloud public français est une excellente alternative pour bénéficier d’un serveur dédié virtuel de qualité.

Conseils pour trouver un hébergeur de sites

De nos jours, le service d’hébergement de sites est regroupé en 3 principales catégories : l’hébergement partagé, l’hébergement dédié et le serveur privé virtuel. La technique la plus appropriée pour le webmaster qui recherche un hébergement économique demeure l’hébergement partagé. Pour fonctionner, il faudra choisir une solution d’hébergement de sites Web la plus appropriée en choisissant l’offre qui correspond aux besoins du site. On peut par exemple choisir des hébergeurs français ou des hébergeurs américains afin de trouver les meilleurs services répondant au mieux à ses attentes. On acquiert ensuite un compte de l’agence d’hébergement sur serveur. Le paiement de gestion du site se fait généralement en ligne par carte de crédit ou PayPal.

Formation pour maîtriser l’hébergement d’un site Web

La formation pour découvrir comment héberger un site Web s’adresse aux débutants qui ont envie de créer leur propre site en choisissant un hébergement simple. Ces cours permettent d’apprendre à utiliser le serveur cloud ou serveur dédié virtuel. L’apprentissage permet de maitriser la configuration d’un nom de domaine et à installer une application Web comme WordPress. Découvrez ensuite comment configurer la plateforme et utiliser les bons outils pour la faire fonctionner. Le formateur offre à ses stagiaires toutes les informations nécessaires pour la réussite d’un hébergement dans de meilleures conditions.